la couleur du mouvement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la couleur du mouvement

Message  Orange le Mar 26 Juil - 23:06

De tes bras emmêlés qui traquent l’égarement
Au souffle des serpents de mes hanches de source
Et le rire torrent des feux de joie hurlant
Sur ton visage d’ombres et d'éclairs, se couche


Le cri blessant qui tranche la colombe éblouie
Pour l’or d’un mot violon valsé sur un temps mort
Pour une fumée bleue qui plisse sous nos corps
Comme l’étoffe des songes qui moirent en frénésie


Je vois dans tes pupilles des lames fumigènes
Des vagues de myrtilles qui perlent comme le sang
Des chimères inflexibles qui battent en roulant
Sur mes paupières dunes de mers incertaines


Comme une tempête louve au ventre de colère
Nos sueurs fossilisent la couleur du mouvement
Des houles clandestines débordent de diamants
Et noces de frissons indomptables et pressants


Sous les dentelles rieuses du jardin de la nuit
Un ouragan de sel salive sa conquête
Un navire géant aux draps épanouis
S’invite comme un Dieu au sommet de la fête

Orange
Membre
Membre

Messages : 19
Réputation : 0
Date d'inscription : 24/07/2011
Age : 53
Localisation : Madrid

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la couleur du mouvement

Message  liltitch le Mer 27 Juil - 9:59

J'aime dans ton texte la fluidité et l'énergie, le mélange des mots qui s'emmêlent dans un lyrisme qui me semble-t-il n'est pas si habituel sous ta plume, je crois y reconnaître une influence que tu t'appropries bien. Je note aussi que tu écris sous une forme qui ressemble à des alexandrins sans en être, on a des vers de douze, treize, quatorze syllabes, ce qui déroute un peu l'oreille, mais j'avoue que je n'apprécie pas toujours un texte enfermé dans un rythme trop régulier. On finit par penser que la cage vaut plus que le rossignol.

Tu as magnifiquement parlé des émotions que l'on a quand on est deux. Tu as écrit un chemin de terre au milieu de la forêt, parfumé et un brin sauvage, et j'ai eu grand plaisir à le lire. Je reviendrais le lire encore, pour ses diamants dont tu nous pares, nous lecteurs.

Merci orange.

lil

avatar
liltitch
Membre actif
Membre actif

Messages : 84
Réputation : 6
Date d'inscription : 20/07/2011
Age : 52
Localisation : Hauts de Seine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la couleur du mouvement

Message  Damy le Mer 27 Juil - 10:11

L'amour torride inspire de bien belles images dans des associations de mots vraiment inattendues à chaque vers.

Place à l'imagination du lecteur...un plaisir jouissif.

Je m'interroge sur: lames fumigènes. Ne s'agit-il pas plutôt de larmes ?

Je n'ai pas trop aimé l'allitération du son S dans sel salive sa conquête, peut-être involontaire, dont la musique sifflante ne s'accorde pas très bien avec le tumulte d'un ouragan, à mon goût.
Par contre j'ai aimé le début de celle en V dans violon valsé sur laquelle j'aurais peut-être insisté: "sur un vent mort" ?

Un régal de lecture, en tout cas.

Damy
Membre
Membre

Messages : 39
Réputation : 3
Date d'inscription : 25/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la couleur du mouvement

Message  jo hubert le Mer 27 Juil - 11:47

J'aime les juxtapositions inattendues qui créent des images fulgurantes, éclairs fugaces devant les yeux et dans la tête.
Harmonie du langage aussi même si le rythme présente quelques imperfections, quelques aspérités vite oubliées car on reste sous le charme.
avatar
jo hubert
Membre
Membre

Messages : 39
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 70
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur http://boriseloi.be/galerie-virtuelle/hubert/presentation.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: la couleur du mouvement

Message  Orange le Mer 27 Juil - 11:53

Merci Lilith, c'est vrai que j'aime sortir des métaphores rabattues, et plonger dans des dissonances inattendues à mes propres oreilles. La musique est fondamentale mais jamais au dépens du sens, le rythme est parfois très personnel, cependant moi, j'entends les 12 syllabes, mon oreille me ferait elle défaut?
En attendant, je prime le plaisir à écrire plus que la perfection du style, et la recherche d'effets, je plonge dans une émotion, et me laisse porter...
Merci vraiment, de t'y plonger avec autant d'attention, c'est très stimulant de trouver son reflet dans des commentaires de qualité qui peuvent sensiblement faire avancer les choses.. Mon coeur et mon esprit en sont séduits et reconnaissants.
J'espère encore vous emmenez dans mes mondes et découvrir les vôtres...
A plaisir,,,

Orange

Orange
Membre
Membre

Messages : 19
Réputation : 0
Date d'inscription : 24/07/2011
Age : 53
Localisation : Madrid

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la couleur du mouvement

Message  Orange le Mer 27 Juil - 12:07

Damy a écrit:L'amour torride inspire de bien belles images dans des associations de mots vraiment inattendues à chaque vers.

Place à l'imagination du lecteur...un plaisir jouissif.

Je m'interroge sur: lames fumigènes. Ne s'agit-il pas plutôt de larmes ?

Je n'ai pas trop aimé l'allitération du son S dans sel salive sa conquête, peut-être involontaire, dont la musique sifflante ne s'accorde pas très bien avec le tumulte d'un ouragan, à mon goût.
Par contre j'ai aimé le début de celle en V dans violon valsé sur laquelle j'aurais peut-être insisté: "sur un vent mort" ?

Un régal de lecture, en tout cas.

Merci Damy, de t'être penché sur la couleur du mouvement. En effet, un moment crypté ( pas vraiment aux yeux de ceux qui lisent sur les lèvres des mots) d'amour et de volupté.
Las lames fumigènes sont volontaires des lames, tranchantes et sulfureuses comme l’intérieur de certains regards...
J'entend ce que tu dis, pour l'allitération des "s" qui sifflotent une sensualité "sussureuse" qui enraye un peu le mouvement, je ne sais pas si c'est volontaire, je ne sais plus,,( sourire)
Quant au violon valsé sur un vent mort, je le trouve musicalement harmonieux, mais le sens en prends une dimension plus tragique qui n'est pas désirée dans ce vers.
Merci encore pour cette lecture attentive et émotionnellement profonde.
J'irai bientôt te lire et t'offrir mon ressenti
Bien amicalement

Orange

Orange
Membre
Membre

Messages : 19
Réputation : 0
Date d'inscription : 24/07/2011
Age : 53
Localisation : Madrid

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la couleur du mouvement

Message  Babylon5 le Mer 27 Juil - 15:29

J'avoue avoir eu un peu de mal avec le rythme. Je trouve tout de même que c'est dommage, car j'ai senti une énergie et un lyrisme qui n'arrivent pas (pour moi) à jaillir entièrement. Mon impression est que ton poème gagnerait à être retravaillé, pour faire complètement mouche. Ce n'est qu'un avis, bien sûr, je respecte tes choix. Et je suis assez bien placée pour savoir ce que signifie : la critique est facile, mais l'art est difficile !

Babylon5
Membre actif
Membre actif

Messages : 52
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 64
Localisation : Yonne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la couleur du mouvement

Message  Orange le Mer 27 Juil - 22:42

Babylon5 a écrit:J'avoue avoir eu un peu de mal avec le rythme. Je trouve tout de même que c'est dommage, car j'ai senti une énergie et un lyrisme qui n'arrivent pas (pour moi) à jaillir entièrement. Mon impression est que ton poème gagnerait à être retravaillé, pour faire complètement mouche. Ce n'est qu'un avis, bien sûr, je respecte tes choix. Et je suis assez bien placée pour savoir ce que signifie : la critique est facile, mais l'art est difficile !

Bonjour Babylon5, merci pour ta lecture.
Je reconnais avoir certainement encore beaucoup à apprendre en matière de rythme et comme je le disais à Lil, je privilégie toujours le sens à la musique, je ne supportes pas l'idée de devoir caser un mot approximatif qui s'encastre bien, aux dépens d'un mot qui réponds par mon ressenti. Je sais que c'est un défaut, il faudrait que j'arrive un jour à concilier toutes les exigences: la clarté, l’honnêteté et la musique...
Un jour peut être,,,merci pour ta lecture
A bientôt

Orange

Orange
Membre
Membre

Messages : 19
Réputation : 0
Date d'inscription : 24/07/2011
Age : 53
Localisation : Madrid

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la couleur du mouvement

Message  Orange le Mer 27 Juil - 22:52

jo hubert a écrit:J'aime les juxtapositions inattendues qui créent des images fulgurantes, éclairs fugaces devant les yeux et dans la tête.
Harmonie du langage aussi même si le rythme présente quelques imperfections, quelques aspérités vite oubliées car on reste sous le charme.

Merci Jo, je sais que je pèche par glissade d'images, que les mots m'échappent, rebelles et infidèles, je les prends souvent comme ils viennent, comme des vagabonds imparfaits et leur laisse toujours une place sur la nappe blanche de mon inspiration...
Mais on peut toujours se corriger,,, Smile
A plus

Orange

Orange
Membre
Membre

Messages : 19
Réputation : 0
Date d'inscription : 24/07/2011
Age : 53
Localisation : Madrid

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la couleur du mouvement

Message  K-line le Jeu 28 Juil - 1:17

J'aime la sensualité qui se dégage de cette poésie. Comme la danse des corps au son d'une musique lancinante et voluptueuse...Les images laissent toute la place à l'imagination
Merci pour ce beau moment de lecture
avatar
K-line
Membre
Membre

Messages : 28
Réputation : 3
Date d'inscription : 25/07/2011
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la couleur du mouvement

Message  jim le Jeu 28 Juil - 8:31

On s'y croirait presque et pourtant les images bien choisies et originales tissent leur toile musicale pour ne pas trop en révéler.
Jolis instants que je ferai lire à ma copine ce soir.
Merci.

pirat
avatar
jim
Membre
Membre

Messages : 39
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/07/2011
Age : 57
Localisation : Territoires indépendantistes d'Outre-Fièvres.

Voir le profil de l'utilisateur http://punkyreggaeparty. skynetblogs.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: la couleur du mouvement

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum