Filles de la terre

Aller en bas

Filles de la terre

Message  Brigitte Bianco le Mar 26 Juil - 10:28

Filles de la terre



Je suis Fille des Poètes Maudits,

Enivrée des « Chants de Maldoror »

Si mes larmes ont goût de Paradis,

Mon Enfer, d'être en « Mal d'Aurore »

Je suis Fille des Fées de Légendes.

Je sais les prodiges, les sortilèges.

Ma magie, que Morgane l'entende !

De mes incantations, voici le florilège.

Je suis Fille des Orages et des Tempêtes,

Portée par le vent et le nuage.

Magicienne, je sais les formules secrètes

Pour libérer du ciel Foudre et Rage !



Je suis Fille des Ténèbres, prisonnière,

Rongée par le Mal qui m'avale.

Possédée par le Démon, Sorcière,

Je joue de mon charme fatal.


Je suis Fille, Mère des débuts de la terre ;

J'enfante dans la douleur, en Enfer.

Eve, Femme du Monde Originel.

Aux ordres de l'éternel, je suis rebelle.


Je suis Fille de la Vie et de l'Amour.

Mes lèvres s'entrouvrent telle la Rose,

Fleur éclose sous les rais de l'Astre du Jour ;

Un baiser de miel, je dépose.



Je suis Fille des hommes et de Dieu,

Sainte Marie, Mère du Prophète.

Les larmes coulent de mes yeux ;

Ils crucifient mon fils et font la fête !

Je suis Fille du peuple et du péché ;

Marie-Madeleine en pleurs.

Me jeter des pierres, Jésus les empêchait ;

Ceux qui me jugent sont de grands pécheurs.


Je suis Fille de la colère et de la guerre,

Jeanne D'Arc, main vengeresse de la France.

Je n'aurais jamais le bonheur d'être mère,

Brûlée vive, à peine sortie de l'enfance !


Que tu soies ombre ou lumière,

Ange ou Diablesse, Princesse ou catin,

Fille d'Éros ou de Sapho, reste fière !

Nous sommes sœurs, même combat, même destin



Je te dédie mes poésies, toi ma sœur

Que l'on oppresse dans ces pays où « Femme »

Rime avec persécutions et horreur,

Toi dont on mutile le corps et l'âme.



De part le monde, de par les temps,

On te bâillonne, on te méprise,

On te bat et on te viole ; on prétend

Que le Diable étend sur toi son emprise.

Combien de guérisseuses se consumèrent

Sur les bûchers de l'inquisition ?

Pourtant tu es la Vie, la Mère.

Me battre pour toi, telle est ma mission !

© ange-nu


Le poème "Filles de la terre" a obtenu en 2006 le premier prix de poésie néo-classique remis par la ville de Parentis-en-Born (40).


Brigitte Bianco
Nouveau membre
Nouveau membre

Messages : 2
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/07/2011
Age : 51
Localisation : Centre

Voir le profil de l'utilisateur http://ange-nueditions.wifeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Filles de la terre

Message  K-line le Mar 26 Juil - 12:22

Un poésie engagée. J'aime.
Un cri de ralliement et de support envers celles qui sont opprimées

Les ailes d'elles de la planète bleue
doivent se serrer les unes contre les autres
En pétales différentes disposés en couronne
Sur une même tige...

Bravo!
avatar
K-line
Membre
Membre

Messages : 28
Réputation : 3
Date d'inscription : 25/07/2011
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum