Terre des dogmes.

Aller en bas

Terre des dogmes.

Message  jim le Lun 25 Juil - 15:24

TERRE DES DOGMES.

Il y a le rire du désespoir
et parfois le désespoir du rire

il y a la parole du désert
et parfois le désert de la parole

il y eut jadis
Charles Ferdinand Ramuz
qui écrivit La beauté sur la Terre
et malheureusement
les étriqués de la bite et du fion
qui ont vu leur muse s'enfuir ou s'enfouir
et qui à l'occasion
ayant oublié
leurs jubilatoires érections d'antan
radotent en maugréant

il y a les couleurs qui ondulent
et les cristaux dans les bulles

il y a
hélas
aussi
ces êtres
humains je vous le rappelle
HIVés jamais archivés
pour causes de dividendes divinisés
qui pourtant chantent et dansent encore
et chanteront
et danseront
jusqu'à leur dernière seconde
et les soit-disant élus
qui dissolvent leurs talents et connaissances
sur les fréquences FM du FMA

il y a l'unisexe branché
qui se fout de l'UNICEF
ainsi que les papes qui répriment les préservatifs
et le joyeux sperme jovial
pulsant ses vitamines écologiques
dans les bouches consentantes hilares

il y a le sable du Mali
déposé par les vents transcontinentaux
sur les quais de Paris
et Khadiatou
excisée à huit ans
violée à neuf
qui danse pieds nus
au son des Fender touaregues
au bord de la Seine jubilatoire
qui mord ses berges provisoirement domptées
alors que les ronflements repus
empoisonnés au cholestérol
s'étranglent
dans leurs vociférations ventriloques expurgées

oui
n'en déplaise aux regards courbes
saturés
d'abandons non acceptés
de résignations stériles
dérivant sous psychanalyse partielle
aux enseignements girouettes
Khadiatou danse
nue sous la pluie de la pleine lune
cet épanoui ventre satellite

elle danse
tranchante
comme un sabre d'abordage en titane
et les psychorigides anorexiques du désir
confinés dans leurs mutismes las
captivés par sa beauté défragmentée
en oublient presque
leurs ironiques ruts symboliquement policés
ces parodies d'entractes surrannés
chuchotés frileusement
à l'oreille de dieux défunts

oui
elle danse
danse
danse
danse
danse

et sa peau
devient
transe
révélation
émulation
libération
car ce n'est pas pour rien
que sa couleur est celle adoptée
par mes valeureux frères et soeurs
anarchistes et pirates

Khadiatou
danse
danse
danse
danse

sa luxuriante chorégraphie apatride
palpitant les vies
palpitant la soif
palpitant ma soif
d'univers interlopes s'interconnectant
mes irréductibles voeux
de tolérances réciproques
d'amour
d'amitiés
nous portant
toujours plus haut
toujours plus loin
vers l'espoir!

lord jim pirat



avatar
jim
Membre
Membre

Messages : 39
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/07/2011
Age : 57
Localisation : Territoires indépendantistes d'Outre-Fièvres.

Voir le profil de l'utilisateur http://punkyreggaeparty. skynetblogs.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terre des dogmes.

Message  Llew le Lun 25 Juil - 21:04

Du sordide à l'espoir, des mots crus qui servent bien le texte.

Je vais essayer de le lire à haute voix, pour voir ce que donnent ces mots décapants.

avatar
Llew
Membre actif
Membre actif

Messages : 165
Réputation : 1
Date d'inscription : 20/07/2011
Age : 47
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terre des dogmes.

Message  liltitch le Mar 26 Juil - 3:35


Je lis ici le travail d'un homme de coeur, militant dans le caritatif ou activiste, qui entame une conversation sur la misère humaine et son élan n'est pas de colère mais de poésie fulgurante et enthousiaste, comme si son âme agitée s'élevait avec ces ailes là...

Un beau texte que j'ai aimé.
Pour donner un bémol, quelques lignes auraient pu êtres réduites dans la partie conversation, pour le rendre plus percutant encore.

Merci pour cette contribution remarquable.

lil
avatar
liltitch
Membre actif
Membre actif

Messages : 84
Réputation : 6
Date d'inscription : 20/07/2011
Age : 53
Localisation : Hauts de Seine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terre des dogmes.

Message  Damy le Mar 26 Juil - 14:41

Ouaf ! Entre le rire et le grincement de dents. La critique m'amuse et Kadiatou m'émeut et me rend mal à l'aise dans ma culpabilité collective, dans mon confort "étriqué de ma bite et de mon fion", comme vous dites.
Votre objectif est atteint: déranger, surtout ceux qui ont "bonne conscience", comme moi.

Votre style me semble être de l'ordre du talent, interpelant la cible avec de belles métaphores qui ne la désigne pas du doigt mais où elle ne peut que s'y reconnaître, par exemple:
n'en déplaise aux regards courbes
saturés
d'abandons non acceptés
de résignations stériles

ou
la Seine jubilatoire
qui mord ses berges provisoirement domptées
alors que les ronflements repus
empoisonnés au cholestérol
s'étranglent
dans leurs vociférations ventriloques expurgées
etc...

Et si la victime est nue, crue:
Khadiatou
excisée à huit ans
violée à neuf
qui danse pieds nus
,
Elle n'en est pas moins habillée par la soie de vos mots:
elle danse
tranchante
comme un sabre d'abordage en titane

ou
sa beauté défragmentée
et toute la strophe commençant par sa luxuriante chorégraphie
Une provocation, Khadiatou....

Par contre je n'ai pas aimé les répétitions phonétiques telle que "dividendes divinisés", je trouve que cela nuit à la musique, à mon goût. J'aurais plutôt vu "dividendes adulés", par ex, cela me paraît plus tranchant.

Mais vraiment les vitamines écologiques du joyeux sperme jovial, il fallait les trouver... clown

Damy
Membre
Membre

Messages : 39
Réputation : 3
Date d'inscription : 25/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terre des dogmes.

Message  jim le Jeu 28 Juil - 8:04

Yo! Et gracias pour vos coms.
Je suis plutôt du genre solitaire, désormais, alors non, à part un chèque de temps à autre à un organisme et un virement automatique à Greenpeace, je ne m'implique pas beaucoup. Hélas et je me le reproche souvent. Alors pour compenser, j'essaie modestement d'activer un peu en effet ou de relayer. Oui, le texte est un peu long, mais il est loin de faire partie de mes plus étendus. J'ai tenté de le restreindre mais j'en perdais la musique interne et le sens du cahier des charges que je m'étais fixé. Dividendes divinisés, oui, en effet, c'est un peu lourd. Articulant mal, j'ai sans doute dû trouver l'exercice plaisant lors de la lecture à voix haute Smile .
Voilà... merci pour vos avis, en tout cas.
Merci pour vos passages.
A plus!

jim pirat
avatar
jim
Membre
Membre

Messages : 39
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/07/2011
Age : 57
Localisation : Territoires indépendantistes d'Outre-Fièvres.

Voir le profil de l'utilisateur http://punkyreggaeparty. skynetblogs.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terre des dogmes.

Message  Orange le Ven 29 Juil - 20:08

un texte qui sent l'humain à fleur de coeur, un rythme et un style saccadés, déchirés, comme un long cri qui se met à danser l'espoir...
Bravo
J'aime

Merci
Orange

Orange
Membre
Membre

Messages : 19
Réputation : 0
Date d'inscription : 24/07/2011
Age : 53
Localisation : Madrid

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terre des dogmes.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum