Pour Arthur Rimbaud

Aller en bas

Pour Arthur Rimbaud

Message  Aude le Jeu 20 Oct - 1:48

Arthur Rimbaud vous regardait comme la foudre
Il était long, grand, fier, avec son air triste je
l'aurais suivi partout mais le ciel en a décidé
autrement je n'aurais peut-être pas été cette femme
selon André Breton, quel est son nom, puisque je suis
née aujourd'hui, à cette époque, je veux dire, qui est
pleine d'images placardées. Que rimbaud aurait
contestées en faisant une croix dessus avec une canne ou un
cutter pour les affiches basses comme hautes,
tant il était grand. Rimbaud aurait délaissé son âme pour
avoir sa tranquillité s'il était encore vivant, s'il était de
notre époque. Il aurait crié "au viol" si une pervenche
l'avait approché. Il serait mort au contact
d'un gendarme de maintenant. Il est de cette époque
qui n'a pas existé, pour nous. Comme si on l'avait révoquée,
comme si on avait fait une croix sur le passé.
Rimbaud est un poète d'aujourd'hui parce qu'on ne l'imagine pas
ailleurs, avant, parce qu'on ne l'imagine pas dire quoi que ce soit
et répondre aux "tu" et aux "vous". Sa période ne l'a pas
accepté, ce taiseux mélancolique bougon comme un enfant.
Alors on l'a adopté. Dans une société de bruit et d'images on l'a adopté
comme un visage de plus à la collection de poètes morts.
Rimbaud on en parle, on lui parle aussi maintenant,
silencieusement, Tu sais, Rimbaud, on a compris tes peurs.
avatar
Aude
Membre
Membre

Messages : 43
Réputation : 0
Date d'inscription : 17/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum