Le brouillard de la nuit

Aller en bas

Le brouillard de la nuit

Message  Cassie le Mer 27 Juil - 10:08


La nuit dépose peu à peu ses délicates pailletes sur ma peau
Mes muscles se tendent, repli sur moi-même, je tremble jusqu’au os
Pailletes de peurs, de souvenirs, de souffrances
Je suis dans un état second ou règne l’angoisse
Ce brouillar envahit, couve mon esprit
Je replonge dans mon passé ou n’a pas lieu d’être l’insomnie
J’ai l’espoir d’un jour faire disparaitre mes démons
Qui me rongent, me pousse à l’auto-destruction
Mais non ! ils ne sont pas éphémère, ils sont bien la à me regarder
M’observent sous forme de flash back, je me mutile, je me hai
Inoptisé par un filet de sang qui me lorgne, je suis fasciné devant ce miroir
Yeux vide, visage torturé, âme parti, je me perds, perds l’espoir
Alors je me donne à mes cris, à des gestes si souvent entérré
Sous mon sourire glaçé, corps figé, envie de hurler
Recroquevillé au plus profond de moi je ne sens plus battre mon cœur
J’essai de me calmer, faire face à mes peurs, peur à l’horreur, à la douleur
Face à la réalité de quelque chose qui m’a traumatisé j’essai de me détendre
En vain… envie de me pendre
Des paroles dont j’ai cru dur comme fer, sans cèsse en train de me rabaisser
Au fond je me demande pourquoi j’ai gardé le silence, il me l’avait fait juré
Le temps passe… muscles qui se détendent, je reviens à la raison
Inconsciament je dépose pour une courte durée un fin voile sur mes démons
Ca y est ; c’est finit
Je peux reprendre ma vie.
avatar
Cassie
Membre
Membre

Messages : 24
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 25
Localisation : Beziers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le brouillard de la nuit

Message  Damy le Mer 27 Juil - 10:31

Texte fort sur une névrose d'angoisse et suicidaire due à un "secret", comme dans un lourd secret de famille, qui paralyse la liberté de bien des actes et bien des paroles.
L'épilogue du texte me laisse cependant dubitatif sur l'espoir d'une résilience durable.
À mon avis le voile cachant le secret risque de se déchirer un jour. Donner libre jour au secret dans des alcôves intimes me paraîtrait plus solide.

Damy
Membre
Membre

Messages : 39
Réputation : 3
Date d'inscription : 25/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le brouillard de la nuit

Message  jo hubert le Mer 27 Juil - 11:32

Un texte écrit (et cri) à vif, comme une chair écorchée. Premier jet. Des émotions à l'état pur. C'est ce qui lui donne sa force. C'est peut-être aussi sa faiblesse, je crois qu'il gagnerait à être mis en forme.
avatar
jo hubert
Membre
Membre

Messages : 39
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 71
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur http://boriseloi.be/galerie-virtuelle/hubert/presentation.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le brouillard de la nuit

Message  Llew le Mer 27 Juil - 21:32

Ton poème me fait penser à ceux de la Beat Generation et de Morisson (voir quelque part sur les études poésie contemporaine)

Quand je dis cela c'est pas négatif

J'ai vu que tu as laisser les rimes de côté, et perso je trouve que le texte est plus fluide
avatar
Llew
Membre actif
Membre actif

Messages : 165
Réputation : 1
Date d'inscription : 20/07/2011
Age : 47
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le brouillard de la nuit

Message  Cassie le Mer 27 Juil - 21:44

Je dirai effectivement que c'est un secret pour moi, enfin quelque chose dur a porter qui ronge, ne s'oublit pas avec le temps mais s'appaise parfois. C'est quelque chose qui revient constamment devant un miroir quand je me regarde car ce souvenir a egalement laisser une trace sur ma propre chair. Je dirai que le voile se brise un peu, quand on vit a deux on ne peut pas cacher certains comportements et c'est la qu'on se rend compte que meme si c'est dur de parler, ca libere et fait du bien...
avatar
Cassie
Membre
Membre

Messages : 24
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 25
Localisation : Beziers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le brouillard de la nuit

Message  K-line le Jeu 28 Juil - 3:41

Un texte qui exprime un grand mal-être. Il est certain que l'écriture est une excellente thérapie pour évacuer le trop plein voire même s'en libérer...Il est certain aussi que le fait d'en parler avec quelqu'un de confiance s'avère important pour ne pas porter ce poids sur les épaules trop longtemps. Comme une plaie que l'on ne soigne pas peut devenir incurable et dangereuse avec le temps. La vie est si belle lorsque l'on a le coeur léger et plein de ressources existent pour nous aider.
Bon courage!
avatar
K-line
Membre
Membre

Messages : 28
Réputation : 3
Date d'inscription : 25/07/2011
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le brouillard de la nuit

Message  Cassie le Jeu 28 Juil - 11:19


Oui l'écriture est une grande thérapie, parfois j'hésite encore à écrire certaines choses, sortirs certains mots est assez dur puis egalement l'angoisse d'être lu, d'avoir un jugement sur la toute petite erreur que j'ai faite pour qu'il se passe ce qu'il c'est passé, je ne veux pas de pitié, je ne recherche absolument pas ca comme moi même je n'éprouve pas de pitié, la pitié c'est moche.

c'est vrai que je porte une plaie qui ne se soignera pas, j'en suis consciente, elle peut également se reveler dangeureuse je m'en suis aperçu dans mon passé car après cette chose j'ai passé 3 ans à me détruire, à me faire mal physiquement et mentalement, à m'enfoncer dans des choses qui n'en valaient pas la peine car je ne supportais plus mon corps, me voir, me souvenir et souvent j'ai pensais que la mort pouvait être une libération. Actuellement je pense autrement, je m'accepte mieux, j'oubli pas mais ca s'apaise et je compte bien réussir à me reconstruire entièrement ;-)
avatar
Cassie
Membre
Membre

Messages : 24
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 25
Localisation : Beziers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le brouillard de la nuit

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum